Les glaciers de Prazon et du Ruan

Glacier du RuanCette région n’a pas été affectée par la décrue glaciaire. Nous nous trouvons ici dans une grande barrière étagée avec de nombreux replats élevés où les neiges se tiennent à l’ombre. De plus, ces glaciers sont assez vastes pour ne pas dépendre exclusivement de l’enneigement d’une seule année.
Le glacier de Prazon est formé de deux bassins. Il repose sur une table calcaire de Malm, une sorte de grand replat qui s’étend sur près de 2,5 km de long. C’est sur ce replat que se situe son bassin d’alimentation. Il se termine au-dessus des pâturages de Prazon par deux langues suspendues (cf. photo page précédente).

Le glacier du Ruan échancre les flancs occidentaux du Petit et du Grand Ruan. Lui aussi s’est développé sur une couche tabulaire de Malm. Il est ceinturé par des parois de Malm de faible hauteur, ce qui en fait un glacier de cirque. Il est actuellement en plein recul. Sa plus grande longueur atteint 1,2 km, et il se termine par trois petites langues. Au pied de celles-ci, le relief est très karstifié.

La flore Vogealle à Salanfe